In English
Portail
In English
Axe de succès global de l'élève

Afin d’observer les principes de la différenciation pédagogique on doit offrir des choix à l’élève. Ces choix, au niveau des contenus, des processus ou des productions, permettent à l’élève la possibilité de croire en ses aptitudes et ses compétences. Plus l’élève a confiance en lui, plus il a de chances de réussir. Le projet de différenciation pédagogique nous a permis d’explorer la différenciation en mathématiques, un domaine prioritaire au niveau de la province. Les mathématiques sont souvent perçues comme étant innée à une personne. Avez-vous déjà entendu l’expression « avoir la bosse des maths » ? En fait, tous les élèves ont la capacité d’apprendre les mathématiques et ce à un niveau de rendement élevé, ils doivent donc croire en leur capacité. Selon le sondage de départ administré, en début d’année scolaire, auprès des 83 élèves de la 2e à la 8e année qui font partis de ce projet : 63,9 % des élèves nous disent qu’ils aiment les mathématiques et 56,6 % nous disent qu’ils sont bons ou bonnes en mathématiques. Nous examinerons les résultats du sondage que nous administrons en fin d’année afin d’observer l’impact de ce projet sur la motivation des élèves. En examinant les résultats du rendement académique de ces élèves nous avons pu mesurer une amélioration marquée du début à la fin des activités qui ont eu lieu en salle de classe. Un résultat encourageant de ce projet est que nous avons maintenant des experts de la différenciation pédagogique dans notre système qui pourront travailler de pair avec leurs collègues afin de répandre cette approche dans toutes les salles de classe de notre conseil. De plus nous avons accumulé, au cours des deux dernières années, des ressources développées par le personnel enseignant pour le personnel enseignant. Cette mine de richesse sera disponible à l’ensemble de notre personnel dès l’année scolaire 2017-2018.

La mise en œuvre du document : « harmonisons nos pratiques au palier secondaire » a servi de tremplin aux formations et accompagnements offerts à l’école secondaire cette année. De plus l’accompagnement soutenu de la direction d’école a permis de suivre les progrès effectués au niveau des stratégies d’évaluation au service de l’apprentissage et en tant qu’apprentissage. Des traces de la mise en œuvre de ces stratégies ont été colligées, analysées et des discussions sur les prochaines étapes ont eu lieu tout au long de l’année scolaire. Dès la première année de cette planification stratégique nous avons concentré nos efforts sur l’évaluation au service et en tant qu’apprentissage, puisque plus nous sommes en mesure de déterminer où se trouve l’élève plus nous pouvons ajuster l’enseignement afin de mieux répondre à ses besoins. Au départ, le personnel enseignant devait expliquer les résultats d’apprentissage aux élèves et élaborer, avec ces derniers, les critères d’évaluation recherchés. Durant la deuxième année, le personnel enseignant devait fournir aux élèves des modèles de travaux de qualité afin que l’élève puisse ajuster ses productions en conséquence des attentes de l’enseignant. De plus, le personnel devait fournir une rétroaction descriptive basée sur les critères d’évaluation élaborés. Par la suite, nous avons introduit l’autoévaluation et l’évaluation par les pairs, encore une fois dans le but de permettre à l’enseignant d’ajuster son enseignement selon les besoins de l’élève. Nos interventions nous ont permis de faire le virage nécessaire c’est-à-dire de passer de l’évaluation de l’apprentissage, donc l’évaluation pour déterminer une note au bulletin à l’évaluation au service et en tant qu’apprentissage c’est-à-dire de l’évaluation pour mieux planifier nos interventions auprès des élèves. Les résultats obtenus lors de l’administration du sondage sur le continuum des principes de la différenciation pédagogique démontrent que le personnel enseignant a progressé depuis septembre 2012. Nous sommes passés de 7%, à 21% (septembre 2013), à 35% (septembre 2014), à 41% (septembre 2015) et à 54% (septembre 2016) de notre personnel enseignant qui se situe aux étapes d’acquisition et de consolidation sur le continuum, soit une augmentation de 43% du début à la fin de la planification stratégique.

La plateforme existe et est fonctionnelle. Une première ronde de mise à l’essai a été faite cette année au niveau des directions d’école. Chaque direction a participé à une session de formation sur mesure pour pister ses progrès par rapport aux objectifs du plan d’amélioration de son école. L’outil est maintenant prêt pour permettre au personnel enseignant d’y accéder. Un projet pilote a été réalisé en fin d’année scolaire avec les membres du personnel enseignant d’une école élémentaire qui ont utilisé l’outil pour faire l’entrée de données de leurs évaluations GB+ et DRA. Ce déploiement graduel permettra le développement d’un plan de formation et d’accompagnement qui permettra à tout notre personnel enseignant de profiter du profil de classe qui est devenu un portait vivant et ponctuel des forces et besoins de leurs élèves.

Axe d'engagement communautaire

100 % des écoles de notre Conseil ont invité des partenaires communautaires aux soirées portes ouvertes qui ont lieu au mois de septembre. Ces soirées représentent une excellente occasion de faire des liens et de faire rayonner la francophonie dans la communauté. Plusieurs projets communautaires sont issus de cette initiative au bénéfice des élèves, de l'école et de la communauté.

Les organismes communautaires impliqués incluent entre autres les clubs culturels, services policiers, garderies, bureaux de santé, organismes de littératie et organismes autochtones. Cette tradition se perpétuera sans doute et prendra de plus en plus d'ampleur.

Les écoles du Conseil continuent à organiser plusieurs activités qui sont bénéfiques autant pour les élèves que pour la communauté. Grâce au développement des outils de planification et à l’implication accrue des élèves au sein de la planification des activités communautaires, nous avons réussi à leur donner envie de s’impliquer dans leur milieu et d’améliorer le monde dans lequel ils vivent. Lors de la tournée provinciale de reconnaissance des écoles catholiques cette année, Mélanie Giguère, une de nos enseignantes de l'école catholique des Étoiles-du-Nord à Red Lake a été reconnue pour son dévouement exceptionnel envers ses élèves et la communauté. En particulier, elle a monté un projet communautaire suite à un besoin identifié par ses élèves désireux de venir en aide à des personnes sans-abris qui marchaient près de l'école. Ils ont discuté de la façon dont ils pourraient aider ces personnes avant l'hiver, et ont décidé de faire un don de tuques, mitaines, gants, foulards et bas. Ils les ont mis dans des sacs de plastique transparents qu’ils ont accrochés dans des endroits stratégiques un peu partout en ville sur des arbres, clôtures, poteaux de téléphone, etc. Ce projet, en partenariat avec le centre d’urgence de Red Lake s’est poursuivi puisque Mélanie et ses élèves participent depuis ce temps à leur jardin communautaire. Cliquez ici pour visionner la vidéo de la soirée de reconnaissance.

Axe de la Performance

Ce projet est en suspens dû au fait que le Conseil a adopté de nouvelles stratégies en autorégulation qui ont un grand impact sur le rôle des personnes de soutien à l'élève.

Les progrès accomplis pour ce projet sont difficiles à mesurer. Le profil de compétence des personnes de soutien à l’élève a été partiellement élaboré. Par contre, celui-ci devra être modifié à nouveau pour tenir compte des nouvelles stratégies en autorégulation. L'objectif à long terme est d'augmenter la capacité des membres du personnel à appliquer des stratégies d’intervention comportementales positives et préventives auprès des élèves. Quoique le profil de compétences ne soit pas encore complet et validé, certaines initiatives de formation ont été conçues afin d'appuyer le personnel et même les parents à comprendre et soutenir l'autorégulation chez les élèves. En particulier, nous avons développé une série de vidéoclips qui démontre clairement en quoi consiste les stratégies d'intervention et comment les appliquer. Cette série a été réalisée avec l'aide du Dr. Beaulne, expert en autisme et en autorégulation. Cliquez ici pour visionner la série :

Axe de l’innovation technologique

Avec l’annonce que le système de gestion des élèves utilisé par le Conseil ne serait plus supporté dans un avenir rapproché, le Conseil a placé en suspens la mise en œuvre d’un portail de communication car les nouvelles solutions disponibles incluent toutes des portails de communication intégrés.

En suspens

Une première ronde du virage à l’ère numérique a vu une douzaine d’enseignants et enseignantes équipés avec une tablette tactile. Cet équipement a un seule critère – une participation à une formation obligatoire qui explore les enjeux de l’ère numérique, les enjeux de la citoyenneté numérique et les changements de sa pratique pédagogique qui en découlent. Une deuxième ronde est prévue afin de permettre au personnel enseignant de planifier pour l’année prochaine en fonction des nouvelles capacités technologiques.

En septembre 2015,10 membres de notre personnel enseignant se sont portés volontaires pour participer à un projet pilote sur la mise en œuvre des principes de la différenciation pédagogique en salle de classe. À l’intérieur de ce projet, le travail d’équipe était de rigueur et ces enseignantes devaient planifier à rebours les apprentissages qui seraient effectués en classe selon les besoins, les intérêts et le niveau de préparation de leurs élèves. À la fin de la première année du projet, nous avons observé que ces enseignantes utilisaient les technologies de l’information en salle de classe de façon novatrice afin de rapprocher les élèves de leur classe respective. Les décisions prises en fin d’année scolaire 2015-2016 ont permises de faire évoluer ce projet et d’ajouter l’ère numérique comme un atout supplémentaire au projet. En effet, la classe de chaque enseignante faisant partie de ce projet fut équipée de portables ou tablettes en quantité suffisante afin que chaque élève puisse se servir de ces outils en classe. En 2016-2017, l’élément « innovation technologique » a ajouté des occasions telles que : blogue sur les mathématiques où on exploite la résolution de problème et la pensée critique, des séances sur Skype afin de discuter et de résoudre des problèmes en mathématiques ou d’avoir des débats mathématiques, l’utilisation d’un nombre impressionnant de ressources technologiques ( Kahoot, OSMO, code QR, site Kozikaza, one note, padlet, beebot,etc.). La collaboration à distance des élèves sur des activités qui répondent à leur intérêt nous a permis de progresser dans nos approches. Ce projet nous permettra aussi d’ajuster les outils technologiques avec lesquels nous travaillerons dans les salles de classe afin de répondre aux besoins de tous nos élèves.

Par l'entremise des journées pédagogiques, toutes les écoles ont reçu une formation par rapport à la citoyenneté numérique. De plus, les cours iCN ont été présentés lors de ces formations Un système de "badge" a été développé et est maintenant disponible pour pister les progrès et offrir une rétroaction immédiate et positive à mesure que l'élève progresse dans les activités de citoyenneté numérique retrouvées dans les cours iCN de notre EAV.